LANCEMENT-BLOG
Lifestyle,  MOOD

LANCEMENT DU BLOG : D’une page Instagram à un site internet

Décidément 2020 aura été une année des plus surprenantes, mais pas la meilleure pour se remettre en forme !

Entre une pandémie mondiale, un double confinement et une ouverture très limitée des salles de sport, même les plus motivés ont pu avoir un moment de découragement.

À titre personnel, avec la reprise du travail et mon déménagement, j’ai un peu délaissé (même énormément !) mes entraînements et MOTION WORKOUT.

Alors, avec la période des fêtes et l’arrivée de la nouvelle année, l’occasion est parfaite pour me remettre en forme mais également pour reprendre la page Instragram.

Avant de commencer, tous mes voeux pour 2021, que cette année soit (sportivement) meilleure que la précédente !

happy new year smiling GIF


Sans plus attendre, voici le menu du jour :

Avant le lancement du blog MOTION WORKOUT : Sportif en dents de scie

Tout d’abord, pour ceux qui ne me connaissent pas (c’est à peu près dire tout le monde), je m’appelle Arthur.

Depuis tout petit, j’ai toujours été très actif et mes parents m’ont toujours poussé à faire du sport.

J’ai donc eu la chance d’essayer et de pratiquer de nombreuses activités sportives :

  • Natation
  • Handball
  • Hockey sur glace
  • Ski
  • Et d’autres …

Ma passion pour la musculation et le calisthenics est venue assez tard, en fin de lycée. En effet, avec l’entrée en études supérieures j’ai un peu abandonné le sport en club et j’ai pris un abonnement à la salle de sport.

À cette époque mon physique était assez banal, surtout que le fait de prendre du muscle ou non m’indifférait complètement !

Je m’entraînais avec des amis mais on n’avait pas de programme précis, à part essayer de pousser un peu plus lourd à chaque fois et faire les pecs un jour sur deux. 

Cependant, j’étais loin d’être aussi impliqué que je le suis aujourd’hui. Autant te dire que je n’ai pas eu des résultats de fou !

À la fin de ma première année de BTS, j’ai dû partir à l’étranger pour un stage en entreprise. J’ai donc atterri en Écosse à Inverness pour une période de deux mois. Ne connaissant personne et n’ayant pas grand chose à faire, j’ai décidé de m’inscrire à une salle de sport.

Je suis resté assidu pendant tout mon séjour : 5 entraînements par semaine. Mon premier programme consistait principalement en différentes routines vues sur Youtube. J’essayais surtout de travailler chaque partie du corps deux fois chaque semaine.

Mais c’est aussi la première fois que j’ai pris en main mon alimentation. Durant cette période je ne traquais pas mes calories. Cependant, je mangeais assez de protéines et assez peu de glucides / lipides pour perdre du gras et gagner du muscle. Newbie gains en vue ! C’est surtout la première fois que je me suis réellement transformé et que j’ai pris plaisir à aller à la salle. 

À mon retour, par contre, j’ai tout perdu : je passais plus de temps à faire la fête qu’à m’entrainer et ça ne pardonne pas. Après deux années de fiesta et un accident de voiture, je décidai que je ne pouvais plus continuer comme ça. Aussi, j’ai repris lentement au poids du corps et découvert une nouvelle discipline : le calisthenics ou calisthénie en français.

Information

La callisthénie (souvent désigné par son nom en anglais calisthenics) est une pratique consistant en un ensemble d’exercices physiques de gymnastique et de musculation visant à l’amélioration des capacités physiques et de l’esthétique du corps. Selon les époques et les pays, les formes et définitions de la callisthénie ont varié.
Source : Wikipédia

Depuis, je cherche toujours à m’améliorer et je me documente sur tout ce qui touche de près ou de loin à la musculation. De la nutrition, aux exercices, en passant par la manière de programmer ses séances, tout y passe. Non seulement je découvre à chaque fois de nouveaux éléments à mettre en place mais en plus, j’en apprends un peu plus sur les mécanismes de notre corps.

Ainsi, avec mon mastère enfin en poche, je n’avais qu’une idée en tête : travailler de ma passion et devenir coach sportif. Nous sommes fin 2019 et je suis libre de me dédier entièrement à ma passion.

D’instagram au lancement du blog MOTION WORKOUT

Malheureusement tout ne passe jamais comme prévu. Mais pour le coup personne ne pouvait prévoir ce qui allait nous tomber dessus.

Car 2020 n’a pas été la « meilleure année » qu’elle était sensée être, c’est le moins qu’on puisse dire ! Mais sans boule de cristal, j’ai continué d’avancer vers mon objectif. Je me suis inscrit pour une session de formation au BPJEPS qui devait débuter courant mars.

3D Corona GIF by Matthew Butler

COVID 19 oblige, la session a été reportée tout comme les tests d’admission, au mois de juin. Alors, toujours motivé par mon objectif, j’ai mis à profit le premier confinement pour me préparer correctement. J’ai suivi un programme de calisthenics complet sur 8 semaines, ainsi que des séances de cardio à la corde à sauter. Je suis loin d’être fan de la course à pied, il faut bien trouver des solutions ! 

C’est également durant ce confinement que mes parents et ma petite soeur ont aussi voulu se remettre au sport. Ils m’ont demandé un programme qu’ils pouvaient effectuer facilement avec le moins de matériel possible.

Au moment où j’écris cet article, en décembre, ma mère a déjà perdu 10 kilos ! Mais là je me perds un peu.

Bref, à force de proposer à mes parents des programmes différents et des exercices accessibles aux débutants, l’idée de lancer une page Instagram m’a trotté dans la tête.

Au début, j’appréhendais vraiment. Avec du recul, je pense que j’avais simplement peur de me ridiculiser. Au final, j’ai fini par sauter le pas et le 20 avril 2020 j’ai publié mon premier post.

À partir de ce moment là, je partageais mon temps entre mes entraînements et le montage des vidéos. C’était assez chronophage mais j’étais vraiment pris par le projet.

Petite anecdote : j’ai même fini par faire un training en live pour la page d’un coach brésilien. On a eu du beaucoup de mal à se comprendre mais quand j’y repense c’était assez drôle. 

Fin juin, une semaine avant les TEP (test d’entrée pour le BPJEPS) tout s’est effondré. J’ai subi une intervention chirurgicale qui m’a empêché de faire du sport pendant deux mois.

Pour la première fois depuis un moment j’étais vraiment découragé. Avec ma situation et une pandémie mondiale, j’ai décidé de remettre mon projet à plus tard. De plus, j’ai complètement arrêté de m’entraîner pour la première fois depuis plus de deux ans, et mis sur pause la page.

Fin novembre, je me ressaisis et je décide de reprendre le compte Instagram. Mais je me sens vite bloqué dans un format qui ne me donne pas autant de liberté que je le voudrais, ni de créer comme je l’entends.

Alors, je décide d’acheter le nom de domaine www.motionworkout.fr et de me lancer dans la foulée. Je commence à créer le design du site, les différentes catégories et à prévoir mes différentes publications. Une deadline pour la sortie de mon premier article : le 1er janvier 2021

Lancement du blog et après ?

Mon bilan pour 2020

Même si 2020 n’aura pas été une année simple, elle a au moins le mérite de m’avoir appris beaucoup de choses. La première est que même la pire des années a une fin. La deuxième est que pour continuer d’avancer il faut constamment se fixer des petits paliers à passer. Enfin, la troisième est que pour bien s’entraîner, la salle de sport n’est pas une condition obligatoire !

Après m’être complètement découragé, j’ai aussi compris que le succès d’un projet dépend de la façon et de l’état d’esprit dans lequel on aborde les obstacles qui se présentent en chemin.

Il y a une citation (que j’ai lu surement sur Pinterest quand je me perds sur internet) qui m’a marqué :

« Celui qui veut réussir trouve un moyen, celui qui ne veut rien faire trouve une excuse »

Du coup, j’avais le choix entre me morfondre et trouver toutes les excuses du monde pour justifier mon échec. Ou alors, je me bougeais et trouvais un moyen de partager ma passion avec d’autres personnes !

Enfin, le fait de me lancer aussi avec une page (si petite soit elle) m’a permis de franchir un cap. Je me suis rendu compte que le seul élément qui freinait mes propres projets c’était moi et que tout mon entourage m’encourageait.

Si on m’avait dit que la création d’une page instagram m’amènerait au lancement du blog MOTION WORKOUT je pense que je ne l’aurais pas cru moi-même !

Nouveaux objectifs

Bon, on ne va pas déroger à la règle de la nouvelle année. Mais cette fois, au lieu d’énoncer une liste de résolution que je ne tiendrai sûrement pas, je vais me donner trois objectifs atteignables.

Le premier objectif sera pour le blog. Je compte bien tenir un rythme de deux articles par semaine, sur des sujets variés mais toujours en relation avec la musculation. Logique tu me diras !

Le deuxième sera de produire deux vidéos par semaine pour MOTION WORKOUT.

Enfin le dernier sera sportif : je compte me lancer dans mon premier cycle prise de masse / sèche durant ces 6 premiers mois de l’année.

Bon, après toutes ces déclarations, je crois qu’il va être temps de se laisser. Dimanche, je publierai un nouvel article plus axé sur le sport. Je te partagerai la routine que j’utilise depuis le début du mois de décembre pour me remettre d’attaque !

Et si tu découvres le blog, tu peux rejoindre MOTION WORKOUT sur les différents réseaux sociaux pour ne rien louper:

Bon training ! 🔥

Arthur

Aide moi à faire grandir le blog !

One Comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *